Partenaires

Logo IRMA
Logo CNRS
Logo UDS


Rechercher

Sur ce site

 
 IRMA, UMR 7501
 7 rue René-Descartes
 67084 Strasbourg Cedex
 Tél. 33 (0)3 68 85 01 29
 Fax. 33 (0)3 68 85 03 28

Accueil > Agenda > Séminaires réguliers > Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

Agenda des séminaires, colloquium et groupes de travail

L’agenda des soutenances de thèses et habilitations à diriger des recherches est disponible ici.

Faire une recherche dans l’agenda depuis 1999.

Séminaires du jour

  • Aujourd'hui mercredi à 09h00 (Salle de séminaires 309) - Cours Mathématique

    Florent Schaffhauser (Universidad de Los Andes) : "Théorème de Kempf-Ness et théorème de Narasimhan et Seshadri II"

    Ce mini-cours de deux séances de 2h s'adresse en priorité aux étudiants de

    master, le but étant de faire le lien entre les thématiques 'Surfaces de

    Riemann' et 'Géométrie symplectique' rencontrées par eux au cours de

    l'année 2016-2017. L'objectif du cours est de comprendre l'analogie entre

    la correspondance de Narasimhan-Seshadri pour les fibres vectoriels

    holomorphes et le théorème de Kempf-Ness en théorie géométrique des

    invariants.



    Dans un premier temps, nous rappellerons les notions d'action hamiltonienne

    et de réduction symplectique et nous exposerons les rudiments de théorie

    géométrique des invariants, en nous concentrant sur le cas affine. Nous

    illustrerons ces notions par des exemples provenant de l'algèbre linéaire

    et de contextes géométriques classiques comme les configuration de points

    sur la droite projective.



    Dans un second temps, nous donnerons les étapes de le démonstration du

    théorème de Kempf-Ness et nous verrons comment ce point de vue a été

    utilisé par Donaldson pour donner une démonstration originale du théorème

    de Narasimhan et Seshadri. Si le temps le permet, nous terminerons par

    d'autres exemples d'application moment en dimension infinie.

  • Aujourd'hui mercredi à 10h00 (Salle de séminaires 309) - Cours Mathématique

    Florent Schaffhauser (Universidad de Los Andes) : "Théorème de Kempf-Ness et théorème de Narasimhan et Seshadri II'"

  • Aujourd'hui mercredi à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Dmitry Millionschikov (Moscou) : "Lie algebras of slow growth and projective geometry"




Séminaires à venir

  • lundi 29-05-2017 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Benjamin Audoux (Marseille) : "Classification des anneaux noués à link-homotopie près"

    La théorie des nœuds étudie l'enlacement d'une variété connexe plongée avec elle-même. La théorie des entrelacs fait de même, mais dans le cas non connexe. La notion de "link-homotopie", introduite par Milnor, autorise les déformations où une composante connexe s'intersecte elle-même; en un sens, il s'agit d'étudier la théorie des entrelacs quotienté par la théorie des nœuds. Habegger et Lin ont donné, à link-homotopie près, une classification complète des intervalles noués (à bords fixés). Dans cet exposé, nous donnerons une telle classification des anneaux noués (à bords fixés). En chemin, nous aborderons la représentation 3-dimensionelle des surfaces nouées en dimension 4, et nous introduirons une sous-classe des surfaces nouées fortement liée à une généralisation combinatoire des entrelacs classiques.

  • lundi 29-05-2017 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Lizhen Ji (Ann Arbor) : "The Schottky problem from the metric geometric perspective"

    Abstract.--- The moduli space of compact Riemann surfaces of genus 1 can be identified with the quotient of the upper half plane by the modular group SL(2, Z). It admits two important generalizations: the moduli space M_g of compact Riemann surfaces of genus g greater than or equal to 1, and the moduli space A_g of principally polarized abelian varieties of dimension g. Besides various similarities between them, there is a period (or Jacobian) map from M_g to A_g. The classical Schottky problem is to understand the image of M_g in A_g. Besides being a quasi-projective variety, A_g is also a locally symmetric space of finite volume with respect to the invariant metric. We will discuss several results on the size, location and shape of the image of M_g with respect to this complete metric of A_g.

  • mardi 30-05-2017 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Charles Collot (Université de Nice-Sophia Antipolis) : "Sur les explosions de second type pour l'équation de la chaleur semi-linéaire"

    Cet exposé sera consacré aux solutions de l'équation de la chaleur semi-linéaire \[ \partial_{t}u=\Delta u +|u|^{p-1}u, \ \ p>1, \] qui deviennent singulières $\| u(t)\|_{L^{\infty}}\rightarrow +\infty$ en temps fini $t\uparrow T$. Les singularités dites du premier type sont celles pour lesquelles cette divergence est semblable à celle de l'équation différentielle ordinaire $y'=|y|^{p-1}y$, c'est-à-dire: \[ \underset{t\uparrow T}{\text{lim-sup}} \ (T-t)^{\frac{1}{p-1}} \| u(t)\|_{L^{\infty}}<+\infty \] (cette $\text{lim-sup}$ n'étant jamais $0$). Celles du second type sont celles pour lesquelles la vitesse d'explosion est plus lente \[ \underset{t\uparrow T}{\text{lim-sup}} \ (T-t)^{\frac{1}{p-1}} \| u(t)\|_{L^{\infty}}=+\infty. \] Dans le cas radial, au coeur du mécanisme explosif de ces dernières est la concentration en temps fini d'un état stationnaire. Cela signifie que la description à l'ordre principal de la solution près de la singularité est un état stationnaire $Q$, $\Delta Q+|Q|^{p-1}Q=0$, renormalisé à une échelle de plus en plus petite: \[ u(t,x)\sim \frac{1}{\lambda (t)^{\frac{2}{p-1}}}Q\left(\frac{x}{\lambda(t)}\right), \ \ \lambda (t)\ll \sqrt{T-t}. \] Après avoir donné un aperçu historique des recherches sur ces solutions, j'expliquerai des résultats d'existence. Les techniques d'analyse présentées concernent la dynamique linéaire près d'un profil principal dont l'échelle varie avec le temps, la dérivation d'asymptotiques formelles, et les techniques d'analyse non-linéaire pour stabiliser une solution approchée. L'emphase portera sur le cas non radial ou des résultats récents de nouveaux comportements seront présentés.

  • mardi 30-05-2017 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Nicolas Bouzat (CEA Cadarache) : "TBA"

  • jeudi 01-06-2017 à 16h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Xuan Kien Phung : "TBA"

  • mercredi 07-06-2017 à 14h00 (A confirmer) - Séminaire Algèbre et topologie

    Moritz Groth (Université de Bonn) : "TBA"

    Attention: horaire inhabituel!

  • jeudi 08-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Benoit Stroh (Jussieu) : "A annoncer"

  • jeudi 08-06-2017 à 16h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Doctorants

    Amaury Bittmann : "Comportement asymptotique des trajectoires de champs de vecteurs du plan (ensembles oméga-limites, orbites périodiques, point d’équilibres…) : vers le théorème de Poincaré-Bendixson."

  • vendredi 09-06-2017 à 10h45 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Calcul stochastique

    Kilian Raschel (Tours) : "Compter les marches dans le quadrant par les invariants de Tutte's & théorie des transformations des fonctions elliptiques"

    In the 70's, Tutte developed a clever algebraic approach, based on certain "invariants", to solve a functional equation that arises in the enumeration of properly coloured triangulations. The enumeration of plane lattice walks confined to the first quadrant is governed by similar equations, and has led in the past decade to a rich collection of attractive results dealing with the nature (algebraic, D-finite or not) of the associated generating function, depending on the set of allowed steps. To be applicable, the method requires the existence of two functions called "invariant", and "decoupling function", respectively. We construct those using the interpretation of the kernel of the model as a Riemann surface of genus 1, and using the transformation theory of elliptic functions.

  • lundi 12-06-2017 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Anne-Laure Thiel (Université de Stuttgart) : "a confirmer"

  • lundi 12-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Ken'ichi Ohshika (Osaka) : "TBA"

  • mardi 13-06-2017 à 10h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Ophélie Rouby (Lisbonne) : "TBA"

  • mardi 13-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Algèbre et topologie

    Arthur Soulié (IRMA) : "TBA"

  • jeudi 15-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Charles Vial (Bielefeld) : "Distinguished models of intermediate Jacobians"

    Let X be a smooth projective variety defined over a subfield K of the complex numbers. It is natural to ask whether the complex abelian variety that is the image of the Abel-Jacobi map defined on algebraically trivial cycles admits a model over K. I will show that it admits a unique model making the Abel-Jacobi map equivariant with respect to the action of the automorphism group of the complex numbers fixing K. As an application, we answer a question of Mazur: we show that this model over the base field K is dominated by the Albanese variety of a product of components of the Hilbert scheme of X. We also recover a result of Deligne on complete intersections of Hodge level one. This is joint work with Jeff Achter and Yano Casalaina-Martin.

  • lundi 19-06-2017 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    Nao Komiyama (Nagoya University) : "A préciser"

  • lundi 19-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Sonia Cannas (Strasbourg) : "Algebraic structures on musical chords and their geometric visualizations"

    The subject is to show some applications of algebra and geometry in music theory. The main idea of transformational theory in music is to model musical transformations using algebraic structures. The most famous example is the neo-Riemannian group called PLR. (The terms neo-Ridmannian refers to the famous music theorist Hugo Riemann, and not to Bernhard Riemann.) Its transformations can be modeled by several geometric structures, of which the most important is the Tonnetz, a graph discovered by Euler in his musical investigations. I will present a generalization of the PLR group to seventh chords to describe the parsimonious voice leading.

  • jeudi 22-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Arithmétique et géométrie algébrique

    Pascal Boyer (Paris13) : " Classes de cohomologie de torsion et congruences automorphes"

    Résumé: Les énoncés d’annulation de la torsion dans la cohomologie de variétés de Shimura sont habituellement utilisés pour énoncer des résultats de diminution du niveau. Dans cet exposé nous verrons comment, a contrario, des classes de cohomologie de torsion non triviales peuvent servir à construire des congruences automorphes.

  • lundi 26-06-2017 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Quantique

    William Chin (DePaul University) : "A préciser"

  • mardi 27-06-2017 à 11h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Analyse

    Pierre Berger : "TBA"

  • mardi 27-06-2017 à 14h00 (Salle de séminaires 309) - Séminaire Equations aux dérivées partielles

    Xiaofei Zhao (IRMAR) : "TBA"

  • lundi 03-07-2017 à 14h00 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire GT3

    Hemangi Shah (Harish-Chandra Institute, Allahabad) : "TBA"

  • lundi 03-07-2017 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Daniel Wise (Université McGill) : "TBA"

  • lundi 10-07-2017 à 15h30 (Salle de séminaires IRMA) - Séminaire Géométrie et applications

    Rares Rasdeaconu (Vanderbilt University) : "TBA"